Le coin des Fans

Cliquez pour découvrir nos dernières photos sur Instagram !

Nos Photos

Retrouvez les différents produits de notre boutique : survêtement, tee-shirt, sweat, short, sac de sport, parka, casquette, écharpe...

Notre boutique

Découvrez nos dernières vidéos...

Nos vidéos

Blessure musculaire

 

Examen sur le moment de la blessure :

Il a pour but d'établir un pronostic de gravité. Il prend en compte :

- Comment la blessure est survenue
- L'importance de la douleur du joueur
- L'impotence fonctionnelle
- Le testing musculaire : à éviter car peut aggraver la lésion
- L'existence ou non d'un hématome



Quels sont les traumatismes possibles ?

Les traumatismes musculaires se décomposent en 2 catégories :

- Trauma sans lésions anatomiques : courbature, crampe et contracture.
- Trauma avec lésions anatomiques : contusion, élongation, déchirure et rupture.



Qui est quoi?

Après avoir pronostiqué la gravité de la blessure, savoir la reconnaître :

 

⇒ La contracture

Elle survient après un effort physique important, souvent répétitif et unilatéral, elle débute en fin d'entraînement, voire juste après. Comment la soigner :

- Repos

- Froid immédiatement puis secondairement mettre du chaud

- Massage

- Décontracturant

- Reprise de l'entraînement après 2 à 3 jours d'arrêt.

 


 ⇒ La contusion (Béquille)

Elle survient lors d'un choc. La gravité dépend de la violence du traumatisme et de l'état fonctionnel du muscle. Hématome volumineux possible. Comment la soigner :

- Froid immédiatement

- Comprimer le muscle (Bande)

- Massage après 3 à 4 jours

- Reprise de l'entraînement suivant gravité après 8 jours d'arrêt.



⇒ L'élongation

C'est une douleur brutale et modérée qui survient pendant l'effort et qui généralement ne stoppe pas le joueur. Impotence fonctionnelle modérée. Etirement de quelques fibres musculaires. Comment la soigner :

- Froid immédiatement

- Comprimer le muscle

- Massage après 2 ou 3 jours

- Reprise de l'entraînement après 10 à 15 jours d'arrêt.



⇒ La déchirure (Terme familier : Claquage)

Elle survient lors d'une douleur brutale, violente qui stoppe le joueur en plein effort. Impotence fonctionnelle importante, boiterie. Rupture de plusieurs fibres musculaires .Hématome .Comment la soigner :

- Froid immédiatement

- Comprimer le muscle

- Massage après 15 jours

- Reprise de l'entraînement après minimum 4 à 6 semaines d'arrêt.

 

⇒ La rupture

Cas extrême. Stade ultime de la déchirure musculaire. Le corps du muscle se rétracte au dessus de l'endroit de la rupture et forme une véritable " marche d'escalier ". Elle survient lors d'une douleur brutale et violente en plein effort ou après un choc. Impotence fonctionnelle totale . Rupture complète du corps. Hématome diffus et volumineux. Comment la soigner :

- Froid immédiatement

- Comprimer le muscle sans l'étirer

- Avis chirurgical orthopédique

- Reprise progressive de l'entraînement entre le 4ème et 6ème mois après la blessure.

- Kiné

 

Les gestes d'urgences :

- Stopper l'effort

- Application de glace

- Pose d'une contention souple

- Eviter l'appui sur le membre blessé



Les erreurs à ne pas commettre :

- Masser la région traumatisée (Sauf drainage)

- Immobilisation complète du membre

- Application d'une pommade chauffante ou de chaleur

- Reprise trop précoce du sport

 

Mesure de prévention  :

- Bon échauffement et progression dans l'entraînement

- Bonne condition physique

- Eviter la fatigue : Surentraînement, fatigue

- Ne pas reprendre le sport trop rapidement après un traumatisme

- Exercices d'étirement avant et après l'effort

- Bonne hydratation et bonne diététique

- Emploi d'un matériel adapté et correction de la technique

 

Dans tous les cas, une visite chez le médecin est conseillée. La reprise de l'entrainement doit être progressive.

Haut de page